SERVICE DE SANTÉ DE LA MARINE

La Marine est l'Arme qui, le premier, s'est doté d'un service de santé légalement bien défini. Ses lettres de noblesse datent du XVII° siècle, au temps de Louis XIV et de Colbert. A partir de cette époque, les médecins de la marine vont naviguer sur les océans, accostant sur les rivages de tous les continents, s'y fixant parfois pour porter aide humanitaire ou mission civilisatrice selon les termes de l'époque. L'historique du Service de Santé de la Marine s'écrit au cours de ces trois derniers siècles.

A côté de ces missions régaliennes, nombreux sont les médecins qui explorent avec minutie ces contrées lointaines totalement inconnues, rapportant un nombre incalculable d'objets de grandes valeurs scientifiques et de plantes permettant la création des jardins botaniques des trois grands ports.

Les médecins de la marine sont présents au XIX° siècle au moment de l'expansion coloniale. De ce service de santé de la marine, nait alors le Service de Santé des Troupes de Marine dont les missions s'orientent vers les soins aux troupes débarquées et aux populations autochtones, jusqu'à lors, sans recours sanitaires. Au cours de ces périples et de ces séjours, tous participent à la description et à la compréhension des différents aspects de la pathologie tropicale.


Historique

Les médecins de la marine aux colonies



Page publiée le 11/01/2017.